ramie


ramie

ramie [ rami ] n. f.
• 1858; malais rami ou ramieh
Bot. Plante de l'Asie tropicale (urticacées), sorte d'ortie dont les longues fibres fournissent un textile résistant. ⊗ HOM. Rami.

ramie nom féminin (malais rami) Nom usuel de deux urticacées textiles. (Genre bœhmeria.) [Les fibres de la ramie, longues, résistantes et brillantes, sont utilisées comme textile ou pour la fabrication de papier de luxe.] ● ramie (homonymes) nom féminin (malais rami) rami nom masculin

⇒RAMIE, subst. fém.
BOT. Plante originaire d'Extrême-Orient de la famille des Urticacées, ayant l'aspect de l'ortie, cultivée pour ses fibres longues et résistantes employées notamment en papeterie et dans l'industrie textile. Cultiver la ramie; fibres de ramie. N'étaient les difficultés de la préparation des fibres, la ramie, d'une culture facile même en Europe, contribuerait beaucoup plus largement à notre approvisionnement en matières textiles (Lar. comm. 1930). Parmi les plantes textiles, certaines (...) comme le cotonnier, sont cultivées pour leurs graines, mais le plus grand nombre fournissent comme fil à l'homme la fibre de leurs tiges ou de leurs feuilles (lin, chanvre, jute, ramie (...)) (BRUNHES, Géogr. hum., 1942, p. 127).
P. méton. Fibre de cette plante; matière textile obtenue à partir de ces fibres. Industrie de la ramie. Des mèches en fibres végétales, de préférence en coton ou en ramie (Lar. mén. 1926, p. 619). Le textile connu sous le nom de ramie provient de l'écorce des tiges de l'ortie de Chine, appelée encore ramie (BLANQUET, Technol. mét. habill., 1948, p. 51).
Prononc. et Orth.:[]. Homon. rami. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1868 (Moniteur universel, 24 juillet, p. 978, 3e col. ds LITTRÉ). Mot malais rami « même sens ».

ramie [ʀami] n. f.
ÉTYM. 1866; ramieh, 1858; malais rami ou ramieh.
Plante de l'Asie tropicale (Urticacées), sous-ligneuse, vivace; sorte d'ortie dont les longues fibres fournissent un textile résistant (n. sc. : Boehmeria nivea; syn. : ortie de Chine). || « Sous les noms de (…) ramieh, les Malais connaissent une espèce d'ortie dont ils extrayent d'admirables filaments pour les étoffes, des fils à coudre (…) » Année sc. et industr. 1859, p. 209 (1858).
HOM. Rami.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ramie — ramie …   Dictionnaire des rimes

  • Ramie — Scientific classification Kingdom: Plantae Division …   Wikipedia

  • Ramie — (Boehmeria nivea) Systematik Eurosiden I Ordnung: Rosenartige (Rosales) …   Deutsch Wikipedia

  • ramie — RÁMIE s.f. Plantă textilă cultivată în zonele subtropicale din sud estul Asiei, ale cărei fibre sunt lungi, elastice şi rezistente şi din care se fac ţesături fine, dantele, mătase artificială etc. (Boehmeria nivea). [pr.: mi e] – Din fr. ramie.… …   Dicționar Român

  • ramię — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. n IVb, D. ramięmienia; lm M. ramięmiona {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 7}} miejsce połączenia ręki z tułowiem : {{/stl 7}}{{stl 10}}Chwycić kogoś za ramię. Nieść coś na ramionach. Okryć… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • Ramië — (Rameh, Nesselfaser, Chinagras, Chinesischer Hanf, Fibragras), die weißen, seidenglänzenden, geschmeidigen, außerordentlich festen Bastfasern der weißen Nessel (Boehmeria nivea und Boehmeria tenacissima), die zu Garn versponnen werden, aus dem… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ramie — Ram ie (r[a^]m [ e]), n. [From Malay.] (Bot.) The grasscloth plant ({B[oe]hmeria nivea}); also, its fiber, which is very fine and exceedingly strong; called also {China grass}, and {rhea}. See {Grass cloth plant}, under {Grass}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Ramie — (Chinagras), s. Spinnfasern …   Lexikon der gesamten Technik

  • Ramié — Ramié, s.v.w. Chinagras (s.d.) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • ramie — [ram′ē, rā′mē] n. [Malay rami] 1. a perennial plant (Boehmeria nivea) of the nettle family, grown in warm climates for the strong bast fiber of the stems 2. this fiber, used for making cloth …   English World dictionary